PCKent 2 : Testimonials

VUILLERMET Pierre (Mac)
 

Cher Nicolas,

Tu m'avais demandé de te tenir au courant du comportement de PCKent sur Macintosh. Voici ce que je puis te dire. Je l'ai donc essayé sur mes deux machines:

- Performa 5200 (premier modèle de la gamme compacte dont le 5500 est actuellement le modèle de base. Il présente une vitesse de 75 Mhz et une RAM que j'ai montée à 32 Mo. Le système est 7,5.3, mais PCKent marchait déjà avec 7,5.1. On a essayé Mac OS8 mais il ne fonctionnait pas correctement et mon vendeur est revenu au système 7,5. A signaler que Virtual PC conseille au moins 7,5.5, la dernière version avant Mac OS8, mais le vendeur me l'a déconseillée après l'avoir essayé, car sujette à plantages (?).

- G3 PowerPC (version la plus rapide avec 96 Mo et 266 Mhz) + un écran de 17 pouces.

J'utilise Virtual PC qui semble être un peu plus rapide que Soft Windows et qui comprend Windows 95 déjà dans l'application. Il semble que ce soit une solution plus efficace que la carte PC qu'on pourrait rajouter sur la machine et moins chère que Real PC auquel il faut rajouter Windows. PCKent fonctionne extrêmement bien sur les deux machines. Le temps de chargement pour Virtual PC + Windows + PC Kent dépasse un peu 5 minutes sur le 5200, moins de 45 S sur le G3 et quelques secondes si on enregistre l'environnement. Ce qui change, c'est le confort et la rapidité d'utilisation avec le G3 et le 17 pouces... Sur le 5200, l'écran est vraiment juste et la fenêtre n'est pas comme les autres fenêtres Mac facilement ajustable. Si l'on garde la barre de titre Mac, pour garder un accès facile à une application simultanée Mac, on perd la barre inférieure des boutons de Windows et c'est ainsi que je ne pouvais plus éjecter les disquettes lorsque j'ai installé PCKent ce qui m'a obligé à te téléphoner plusieurs fois... Il faut absolument être en plein écran. Le programme est lent sur cette machine, mais pas du tout ridicule alors que je m'attendais au pire vu la vitesse de chargement... à signaler que la touche F9 ne fonctionne pas sur cette machine et fait ressortir la barre des tâches de Windows au lieu de vider l'écran de l'index général... Sur le G3, la vitesse est la même que celle de mes autres programmes Mac et tout fonctionne simultanément de manière impressionnante et il me reste encore presque 56 Mo de RAM ! On passe d'une fenêtre Mac (Médistory fichier ou compta) à la fenêtre Windows avec une facilité déconcertante et on oublierait presque qu'il ne s'agit pas tout à fait de la même chose. L'écran permet de voir tout à la fois même si les fenêtres se chevauchent. Je n'ai pas encore essayé de faire passer des choses d'un environnement dans l'autre et ne sais si c'est possible, mais ça ne semble pas très intéressant dans le cas de PCKent. L'impression marche très bien sans que j'ai' été obligé de modifier les réglages Mac. La fenêtre Virtual PC qui contient Windows est une fenêtre Mac qui fonctionne vraiment comme les autre fenêtres Mac, à cela près qu'on ne peut la modifier en taille (cela viendra peut-être sur une autre version de Virtual PC). Les autres programmes Mac utilisés simultanément ne semblent pas ralentis. La seule modification visible est une modification des couleurs de fond d'écran et surtout de certaines icônes qui prennent un aspect "pisseux" voire gris, mais c'est tout. Peut-être qu'un réglage en viendrait à bout, mais je n'ai pas le temps. Le premier jour où j'ai utilisé PCKent, le bouton verrouillage de la fenêtre répertorisation ne fonctionnait pas. J'ai utilisé Norton Disk Doctor et reconstruit le bureau et tout est rentré dans l'ordre.

En somme, impression très positive qui me permet enfin d'apprécier toutes les possibilités de PCKent (cela fait plus d'un an que j'ai acheté PCKent!). Après tous mes ennuis avec mon portable d'occasion qui n'a jamais fonctionné. Et puis il faut dire que passer de Mac à Windows 3, c'était vraiment dur ! Avec la solution adoptée, on ne sent presque plus la différence et la très belle ergonomie de PCKent fait oublier qu'il y a tout de même une différence...

Je commence donc à utiliser PCKent progressivement et ne doute pas que je l'utiliserai de plus en plus...

Je reste à ta disposition pour d'autres renseignements et pour renseigner - si tu en as - des irréductibles de Mac comme moi, qui voudraient quand même adopter PCKent...