0 Article

0,00 € HT

Voir Panier / Régler ->-

 
  PCKENT 2
    PCK2 ACHAT
    PCK2 ABO. ANNUEL
    PCK2 ABO. MENSUEL

  LIBRAIRIE NUMÉRIQUE
    A LA RECH. DE LA SPÉCIF.
    DE PSY. À HOMÉO.
    FICHES MAT.MÉD.HOMÉO.
    HOMÉO NOURRISSON
    HOMÉO. BUCCODENTAIRE
    L'ÂME ET L'ESSENCE
    LE COEUR 3X HEUREUX
    MATIÈRE MÉD. BOERICKE
    MAT.MÉD.HOMÉO (GUER)
    MAT.MÉD.HOM. CIBLÉE
    MAT. MED. HOMÉO. VET.
    MATERIA MEDICA VIVA
    PRAT. HOMÉO. PSY. I
    PRAT. HOMÉO. PSY. II
    SYNOPTIC I
    SYNOPTIC II

HOMÉOPATHIE PÉDIATRIQUE

Auteur : Jacques LAMOTHE

Description : L'ouvrage, fruit de nombreuses années d'expérience et de pratique de l'auteur, est composé d'une première partie couvrant la matière médicale pédiatrique de 41 remèdes analysés dans leur action physiologique et symptomatologique.
La seconde partie aborde la technique homéopathique en pédiatrie en évoquant la valeur de l'hérédité, les troubles du sommeil et de la communication.

Système : Ouvrage numérique, disponible uniquement dans le cadre de l'utilisation de PCKent 2, sous Windows 98 et suivants,
ou émulateur Windows sur Mac.

 

Tarif : Gratuit (Intégré à PCKent 2)  
 
 


 


DESCRIPTION COMPLÈTE

Table Des Matières
 
acon, anac, ant-c, arg-n, ars, aur, calc, calc-p, caps, carb-v, carc, caust, chin, coca, lyss, hyos, ign, iod, kali-c, kreos, lac-c, lach, syph, lyc, med, merc, nat-m, nit-ac, nux-v, op, ph-ac, phos, psor, puls, sep, sil, staph, sulph, teucr, thuj, tub.

Introduction

Pourquoi ce livre après dix ans de recherche clinique ?

En premier lieu, pour permettre, dès demain, de guérir plus d´enfants malades. C´est à eux, avant tout et après tout, que nous pensons. Comme l´a dit Samuel Hahnemann, apprendre pour les guérir est le premier devoir urgent de tout médecin.
Pour l´homéopathe "pluraliste" : afin de lui ouvrir le domaine de la vision globale et synthétique des remèdes homéopathiques, afin de lui démontrer que la cohérence symptomatique existe et fonctionne, afin qu´il s´y retrouve mieux, mémorise mieux, afin de lui permettre d´être de plus en plus précis, de tendre vers l´unicisme, idéal thérapeutique en homéopathie qui permet de guérir souvent plus vite et plus profondément.
Pour l´homéopathe classique, dit "uniciste", dans le but de lui apporter une vision personnelle de certains remèdes dits de base et une certaine expérience en pédiatrie.
Pour le novice : dans l´intention de le faire pénétrer d´emblée dans le vif du sujet, sans parcours initiatique préalable. À signaler que ne figure dans cet ouvrage aucun exposé sur les bases de la technique classique : il devra s´en informer ailleurs.
Pour tous les homéopathes, pour les aider à :
  - mieux comprendre (par la totalité),
  - mieux mémoriser (par la cohérence),
  - mieux sentir (par la synthèse)
les remèdes homéopathiques.

Pourquoi un livre "ouvert" ?

Parce qu´ouvert à tous. "Entrez !" Il se veut ouvert à tous les homéopathes de toutes les tendances.

Parce qu´il est fait pour être ouvert sur le bureau de travail, afin d´être consulté en permanence. Sa finalité est essentiellement pratique.

Parce qu´il se veut à l´esprit ouvert : surtout l´ouvrage ne se veut pas achevé, enfermant. Surtout que personne ne prenne à la lettre, pour définitif, ce qui est écrit ici. Bien qu´étant persuadé que ce travail apporte quelque chose de réel, de permanent et, en quelque sorte, de définitif, nous ne sommes pas moins conscient qu´il ne représente qu´une partie de la réalité, qu´une facette, seulement certains types de malades, certaines situations de la vie des gens, au hasard de nos rencontres... Il manque dans les remèdes décrits dans ce livre beaucoup d´autres aspects, certainement très différents et opposés, qu´il reste à découvrir. Jamais le savoir ne sera fini et ceci n´est qu´une modeste brique du gigantesque ouvrage entrepris il y a deux siècles par Samuel Hahnemann et où chacun doit apporter sa participation. La matière première de ce livre provient bien sûr de notions issues de l´expérience de l´auteur, mais aussi d´idées de quantité de confrères - hommes et femmes - du monde entier, passés et contemporains, inconnus et célèbres. Nous avons tenté de concilier leurs points de vue souvent opposés en une synthèse cohérente, laquelle a été ensuite soumise au feu de l´expérience. Nous avons en effet toujours cru à l´ouverture et à l´échange, pour avancer, découvrir, guérir plus, pour demeurer un médecin digne de ce nom. Rester ouvert à ce que disent les patients et le respecter. Rester ouvert à ce que pensent les autres confrères, même des antipodes. Parfois, ce n´est pas facile de comprendre quelqu´un, mais c´est passionnant d´y être arrivé après bien des efforts car c´est là, en pénétrant dans l´esprit d´un autre, que l´on peut saisir un nouvel aspect insoupçonné de la réalité humaine.
Également, nous, homéopathes, devons de respecter autant l´allopathie, avec ses merveilleuses découvertes, que l´homéopathie, pour laquelle nous avons un faible. Nous nous devons enfin de nous respecter nous-mêmes, et ne pensant pas seulement en homéopathe, mais à la fois en hommes simples et en individus.

Parce qu´il désire rester ouvert à la critique et à l´amélioration par l´auteur lui-même et par les autres. Il n´est pas facile d´écrire un livre avec des idées très personnelles sans devenir un auteur, un maître qui arrête le savoir et dont on va reprendre et rabâcher les idées. Cela est stérilisant. Au contraire, le seul but de ce livre est de montrer qu´il existe d´autres voies et qu´il faut continuer à chercher avec l´esprit d´ouverture.

Enfin, ce livre s´est intitulé "petit", car...

... Il pense qu´il n´est rien en regard des grandes Matières médicales qui demeureront toujours notre référence ainsi qu´en regard de la beauté de l´acte médical, si complexe qu´aucun discours ni technique ne peuvent le réduire et dans lequel intervient bien autre chose que la plus belle homéopathie.

Pourquoi ces 41 remèdes et pas d´autres ?

On pourrait répondre : parce que ce sont les plus fréquents, mais ce ne serait pas tout à fait vrai car certains ne le sont pas, tels ANACARDIUM, LUESINUM, LYSSIN, TEUCRIUM, et d´autres qui le sont ne figurent pas.
En fait, le choix est relativement arbitraire. Il est un peu le fruit du hasard qui a présidé aux investigations de l´auteur, ce qui fait que certaines recherches ont été extrêmement "payantes", permettant de mettre en lumière de vrais trésors de Matière médicale pédiatrique comme CAUSTICUM, CARBO VEGETABILIS, LACHESIS, LAC CANINUM, MEDORRHINUM, PHOSPHORICUM ACIDUM, CARCINOSINUM, etc., alors que d´autres ont débouché sur des remèdes d´usage moins fréquent ou plus difficile, comme KREOSOTUM, TEUCRIUM ou COCA par exemple. Ce livre est incomplet, mais au moins on le sait. Ont été décrits les remèdes qui ont paru les plus clairs à l´auteur et qu´il a pu expérimenter pendant une quinzaine d´années. Voici donc un début de Matière médicale pédiatrique, qui doit permettre de traiter pas mal de situations pathologiques. Il manque encore beaucoup d´autres remèdes intéressants mais dits "de second ordre", qui sont en préparation et qui feront l´objet de rééditions ou d´un autre tome. Malheureusement, l´auteur sera probablement incapable de traiter les quelque deux mille remèdes homéopathiques disponibles ! Alors, qu´on l´aide ! En dix ans, à raison de dix remèdes par an chacun, vingt homéopathes peuvent expérimenter et vérifier cliniquement tous les autres.
En attendant, on peut parfaitement travailler avec les remèdes connus, ceux que l´on appelle les polychrestes. Le deuxième stade de travail qui est commencé à l´heure actuelle par divers chercheurs dans le monde va ouvrir sur une pratique plus élaborée qui permettra, nous l´espérons, de "récupérer" certains échecs...

Exemple

ANTIMONIUM CRUDUM

Portrait flash

Génie

Durcir. (Sb est un durcisseur des métaux mous.) C´est un rêveur, sentimental et hypersensible à l´affection, qui a vécu une carence affective ou un chagrin d´amour (love-sick : K63, 2°/2) et qui réagit par :

  • un durcissement
    • de la peau,
    • du "coeur" : il devient répulsif, intolérant aux attitudes affectueuses,
  • une boulimie (de nourriture-amour), ce qui entraîne une indigestion chronique.

Etiologie

Enfant sentimental qui a besoin de chaleur affective (sans le montrer) et physique (< bains froids, < chaud et froid).
Enfant contemplatif (extase devant scènes romantiques ou esthétiques).
Enfant qui s´est fâché ! Dès la naissance, il refuse le lait maternel...

Causes déstabilisantes :
  - toute carence d´affection;
  - toute atteinte à l´intégrité corporelle (opération, blessures mal vécues).

Réaction

L´endurcissement

  • Du coeur :
    • Enfant répulsif : intolérance aux caresses, chatouilles, toucher, regard, marques d´affection.
    • Mauvais caractère : grognon, boudeur+++, colères jusqu´au spasme du sanglot.
    • C´est un râleur gentil... (fond de douceur).
  • De la peau :
    • Hyperkératose palmo-plantaire (il s’isole de la terre-mère), épaississement des ongles, obésité, eczéma croûteux (< orifices).
    • + compensation boulimique (troubles digestifs).
    • + somatisations bronchopulmonaires.

Symptômes à rechercher

Mentaux

  • affectueux, sentimental;
  • rêveur (extase devant paysages, poète, etc.);
  • < toucher;
  • boudeur;
  • scandale chez le dentiste (intolérance totale aux soins dentaires);
  • mauvaise humeur, répulsif;
  • spasmes du sanglot;
  • signes objectifs : scandale en consultation.

Physiques

  • < bains froids;
  • < soleil, chaleur, été;
  • fort appétit, gourmand et goinfre;
  • refus du sein, vomissements du lait maternel;
  • dyspepsie chronique (diarrhée), intolérance à beaucoup d´aliments;
  • bronchites fréquentes, surtout après varicelle, séquelles de coqueluche;
  • signes objectifs :
    • langue blanche, géographique,
    • impétigo,
    • verrues+++..

 

HOMEOPEDIA