0 Article

0,00 € HT

Voir Panier / Régler ->-

 
  PCKENT 2
    PCK2 ACHAT
    PCK2 ABO. ANNUEL
    PCK2 ABO. MENSUEL

  LIBRAIRIE NUMÉRIQUE
    A LA RECH. DE LA SPÉCIF.
    DE PSY. À HOMÉO.
    FICHES MAT.MÉD.HOMÉO.
    HOMÉO NOURRISSON
    HOMÉO. BUCCODENTAIRE
    L'ÂME ET L'ESSENCE
    LE COEUR 3X HEUREUX
    MATIÈRE MÉD. BOERICKE
    MAT.MÉD.HOMÉO (GUER)
    MAT.MÉD.HOM. CIBLÉE
    MAT. MED. HOMÉO. VET.
    MATERIA MEDICA VIVA
    PRAT. HOMÉO. PSY. I
    PRAT. HOMÉO. PSY. II
    SYNOPTIC I
    SYNOPTIC II

JOURNAL DE LA SOCIÉTÉ GALLICANE DE MÉDECINE HOMÉOPATHIQUE

Description : Les trois premiers tomes forment la Matière Médicale Pure, dont le contenu décrit les pathogénésies de nombreux remèdes, sous la direction initiale de M. Pétroz.

Système : Ouvrage numérique, disponible uniquement dans le cadre de l'utilisation de PCKent 2, sous Windows XP et suivants,
ou émulateur Windows sur Mac.

 

Tarif : Gratuit (Intégré à PCKent 2)  
 
 



DESCRIPTION COMPLÈTE

Table Des Matières
 
Vol. 1 : coc-c, sabad, led, manc, aeth, agn, gins, podo, mill, astac, anag, anis, samb, ant-s, cahin, pimp, indg, zing, merc-p-r, merc-cy, arum-m, calt, kalm, peu-o, lon-x, lab, paeon, aspar, acon, carb-s, merc-br, zinc-s, merc-p-a, par, zinc-ac, zinc-cy, zinc-fcy, zinc-m, erv, genist, tax, thea, teucr, verin, calc-caust, jatr, cast-eq.

Vol. 2 : ox-ac, aloe, am-caust, calad, brom, kali-ox, clem, croc, oena, til, bov, euph, euph-pe, euph-e, euph-l, euph-cy, euph-pa, hydr-ac, am-m, colch, cham, hyos, agar, verat, cic, nux-v, merc-c, hyper, cocc-s.

Vol. 3 : sol-n, fel, past, helio, acet-ac, tarax, lact, sec, lol, raphani, meny, staph, benz-ac, murx, alum, ap-m, scro, coch, vinc, lycpr, act-sp, card-m, lev, stann-m, aster, anac, ant-t, sabin, lyc, chin, mill, all-c, all-s.

Vol. 4 : upa, bov, rhus-t., cot,
ainsi que divers articles : Mélanges de syphilographie, L'homœopathie prouvée par ses adversaires, Les accès pernicieux, Études de matière médicale, Études de médecine générale, L'homœopathicité, Du choléra morbus épidémique, Recherches sur l'asthme, De la psore, De l'arthrite rhumatismale, Des symptômes primitifs et secondaires, De l'aliénation mentale, Des inclinaisons et distorsions de l'épine dorsale, Procédé d'inoculation variolique, De l'hystérie chez les juments...

Exemple

COCCUS CACTI

Synonymes. Coccus indicus, coccus americanus, grana fici indici, coccinella seu coccionella,
cochenilla, cotonella, conzenilla

La cochenille, cochenille du Nopal.

Scharlachwurm (allem.). — Cochineal insect. (angl.). — Cochinella (espag.).

Insecte hémiptère qu'on élève dans l'Amérique, au Mexique surtout. C'est la femelle seule qu'on récolte; elle a le corps oblong, rouge, les antennes rameuses, et deux longues soies abdominales. Desséchée, elle forme un petit grain irrégulier, convexe et cannelé d'un côté, concave de l'autre. — On distingue dans le commerce trois variétés de cochenille : une grise, une jaspée et une noire, couleurs qui paraissent dues à la manière dont on tue ces hémiptères.
Cocc. renegrida, tué dans l'eau bouillante, d'un beau roux uniforme, terne et dépourvu de poussière blanchâtre;
Cocc. jaspidea, tué dans le four, rouge blanchâtre, couvert d'une poussière blanchâtre;
Cocc. negrada, tué sur des plaques de tôle chauffées, de couleur noirâtre.
La deuxième variété, la jaspée, est la plus estimée. La poussière blanchâtre dont elle est couverte peut aussi provenir d'une falsification due à du talc de Venise et de la céruse.
Une autre sophistication plus grossière consiste dans l'addition de parcelles terreuses, moulées sur la forme de la cochenille et colorées au moyen de celle-ci. Il suffit, pour reconnaître ces supercheries, de mettre ces grains dans de l'eau, où la matière terreuse se délaye entièrement.
L'expérimentation physiologique a été faite avec la première variété, la renegrida, la moins sujette à être falsifiée.
Préparation. — Après l'avoir bien lavée dans l'eau tiède et séchée, on la pulvérise. On fait macérer une partie du poids de cette poudre dans dix parties du même poids d'esprit-de-vin fort. Après quinze jours de macération dans un endroit frais, on décante, on filtre et on obtient la teinture mère.

____________________

SOURCES

1. Dr CASPAR, Journal homœop. de l'Autriche, vol. IV, cah. 3, p. 509, 1849.
2. Dr A. F., ibid., p. 511.
3. Dr FROELICH, ibid., p. 512.
4. Madame KUMMER, ibid., p. 516.
5. M. GOTTWALD, ibid., 518.
6. Dr HUBER, ibid., p. 523.
7. M. W. HUBER, ibid., p. 530.
8. Dr LACH, ibid., p. 540.
9. Dr J.-G. MH., ibid., p. 545.
10. Dr A. MARENZELLER, ibid., p. 548.
11. Dr J.-O. MULLER, ibid., p. 539.
12. M. SCHWEIKHOFER, ibid., p. 562.
13. Madame SCHWEIKHOFER, ibid., p. 566.
14. M. RUDIGER, ibid., p. 567.
15. Dr WACHTEL, ibid., p. 568.
16. Mademoiselle THÉRÈSE, ibid., p. 574.
17. Dr WURMB, ibid., p. 579.
18. Dr ZLATAROVICH, ibid., p. 582.
19. M. RUDOLPH, ibid., p. 588.
20. M. EDUARD, ibid., p. 588.
21. M. FRANZ, ibid., p. 589.
22. M. II., ibid.
23. M. ADOLPHE, ibid.
24. Dr REIL, Revue trimestrielle de Leipzig, vol. I, cah. 2, p. 194, 1850.

____________________

PHÉNOMÉNOLOGIE

1. 13.  AFFECTION EXCITATION. Humeur gaie.
  4.  Humeur très gaie contre l'ordinaire.
  11.  Très grande hilarité, quoique la veille il ait été de mauvaise humeur et très irritable; même la céphalalgie et la sensation de plénitude qui se manifestent le soir ne troublent pas cette hilarité.
  5. Une gaieté inaccoutumée remplace le soir la mauvaise humeur.
5. 3. Loquacité.
  5,12. AFFECTION DÉPRIME. Mauvaise humeur sans cause, pendant toute la journée.
  16. Tristesse durant toute la journée, sans aucune souffrance physique.
  16. Elle est très triste et très fatiguée par des douleurs aux parties génitales.
  9. Humeur sombre.
10. 8. Après midi, il n'est disposé à rien; paresse, mais pas de mauvaise humeur; plutôt fatigué, accablé.
  8. Grande paresse, mauvaise humeur et grande irritabilité morale.
  8. Réveil le matin à six heures; physiquement bien portant, mais moralement affecté et très irritable.
  13. Grande irritabilité morale.
  5. Anxiété le soir.
15. 7. CÉPHALALGIE GÉNÉRALE. Céphalalgie générale sourde, augmentée quand il secoue la tête, pendant toute la matinée.
  7. Congestion du sang à la tête; en entrant dans une chambre chaude, il est obligé de sortir, et alors son état s'améliore. Cet état se renouvelle trois fois avant midi.
  15. Congestions du sang vers la tête, avec douleur de pression dans la région des orbites et sensation de ballonnement de l'estomac. (Bientôt après avoir pris le médicament.)
18. Élancements douloureux qui traversent le cerveau; ils durent pendant une heure et sont accompagnés d'une obturation du conduit auditif.
  5,7,
10,14.
Embarras de la tête.
20. 6. Embarras de la tête, avec abattement général.
    ...

 

JSGMH